Québec & Canada : 1-855-616-9416

francophonie internationale : Services à distance

Service à
distance
En savoir plus sur les services à distance
entete-article-sylviemajor

J’ai toujours aimé Noël, ce moment festif et de réjouissances, mais je ne suis pas sans penser aux gens qui n’ont pas la chance de le vivre de façon positive. Donc, je vis avec une dichotomie interne qui me torture tout le temps un peu durant le temps des fêtes.

Un Noël d’amour et de joie

Il y a la beauté de Noël, ses chansons, les rencontres que ce temps occasionne et ça, ça fait du bien. C’est un temps spécifique de l’année où l’amour et la joie semblent plus faciles, tout simplement parce qu’on y pense davantage et parce qu’on crée des occasions. Bref, parce que c’est LE TEMPS de l’année pour ça.

Mais comment ça se fait que ça prenne UN TEMPS spécial dans l’année pour se réjouir et pour dire aux gens qu’on les aime? Pourquoi n’est-ce pas Noël à l’année? Je me questionne sur ce moment dédié à l’amour et à la joie. Ce moment unique devrait naturellement être répété tout au long de l’année.

Un Noël cruel pour d’autres

Et puis, il y a l’autre côté de la médaille : UN TEMPS des fêtes qui parait cruel pour certaines personnes. Quand on s’arrête pour penser aux démunis, aux gens souffrants, aux gens seuls, à ceux qui vivent une séparation et qui vont passer leur premier Noël sans leurs enfants, à ceux qui ont perdu un être cher et qui en sont à leur premier TEMPS des fêtes sans la personne chérie. Cette première expérience (ou de nombreuses fois répétées) d’un Noël cruel en fait un TEMPS difficile.

Profiter du TEMPS présent

C’est incroyable l’importance qu’on donne à un TEMPS de l’année spécifique. Pour ma part, ce serait Noël à tous les jours, parce que peut-être que je penserais plus aux gens qui souffrent, mais qu’en contrepartie je profiterais encore plus des miens. Par la même occasion, je profiterais du TEMPS présent que je passe en leur compagnie. Voici quelques conseils pour bien profiter du moment présent.

Je tiens personnellement à souhaiter un TEMPS des fêtes exactement comme il se doit de l’être à tous mes amis, à tous mes clients, à toute ma famille et aussi à vous tous qui me lisez présentement. Que ce TEMPS vous appartienne avec tout ce qu’il comporte et qu’il suscite chez vous une réflexion sur le TEMPS tout court.

En terminant, voici quelques suggestions de livres de croissance personnelle à offrir en cadeaux à ceux qu’on aime!

Sylvie Major, présidente TS & CCP

 

logo-sylvie-major-2020-turquoise2