Québec & Canada : 1-855-616-9416

francophonie internationale : Services à distance

Service à
distance
En savoir plus sur les services à distance
entete-article-sylviemajor

Oui, oui vous avez bien lu : je me sauve de moi-même! Tous ces trucs que je vous propose comme moyens pour prendre soin de vous et pour lâcher prise, tous les outils que je vous offre afin de vous aider à mettre des limites et à vous affirmer, je vais maintenant les utiliser pour moi!

Redevenir la fille simple au fond de moi

Le problème, c’est que c’est indissociable de moi, tous ces bons conseils et trucs. Ça fait partie de mon ADN. Comment puis-je redevenir tout simplement Sylvie, la fille qui fait abstraction de son Messenger, de son IPhone, de son IPad et de son ordi?

Avant d’être une femme d’affaires, une coach, une travailleuse sociale, je suis une femme. Point à la ligne. Une femme avec son cœur, qui tient à ses clients et qui se soucie d’eux.  Comment vais-je faire pour être en vacances? Car AVOIR des vacances et ÊTRE en vacances, ce sont deux choses bien différentes pour moi (et pour plusieurs autres personnes).

Avoir des vacances

AVOIR des vacances, ça signifie en profiter pour se mettre à jour. Mise à jour de mes dossiers et de la comptabilité, mais aussi ménage à la maison, dans mes fonds de garde-robes, dans mes retours d’appels, le nettoyage de mes plates-bandes… J’en ai pour un mois juste avec ça… Vous vous reconnaissez aussi là-dedans?

Être en vacances

Alors qu’être en vacances, ça le dit c’est ÊTRE, tout simplement. Être n’est pas faire… Alors, comment on fait pour être sans faire? Mon plus grand conseil à moi-même (et à vous si le chapeau vous fait), on oublie la technologie on PREND LA DÉCISION de mettre sous clef tous ses outils de travail.

En cette période où le télétravail fait partie intégrante de la vie de plusieurs, c’est assez difficile à faire. S’il le faut, on installe une serrure sur ce qui nous sert de bureau à la maison ou on en change la vocation pour la période à laquelle on EST en vacances.  Si cela n’est pas possible, on remet nos outils de travail a quelqu’un en qui on a confiance et nous les récupérerons au retour. Un autre truc : on s’isole en forêt, là où le wifi est inexistant!

Devenir sa priorité et accepter le farniente

Être en vacances, c’est s’offrir des douceurs, se permettre de ne rien faire, de regarder le temps passer, d’écouter le chant des oiseaux et de se dire que c’est bien correct de profiter du moment présent sans se sentir coupable. D’accepter que ce moment soit à nous, de refuser farouchement de l’hypothéquer pour quoi ou qui que ce soit. De faire de soi sa priorité.

En profiter pour se faire des playlists de musique qui nous font du bien, nous motivent, nous relaxent ou nous donnent de l’énergie. Découvrir de nouveaux artistes, aller faire une promenade dans un sentier, faire des siestes, se prélasser au soleil, méditer, écouter des films, cuisiner pour le plaisir et non par obligation, se renseigner sur un sujet qui nous passionne, développer un talent ou une passion. On utilise tous nos sens et on les met à contribution.

Bref, on EST tout simplement. On écoute son corps, on écoute ses envies et on fait taire la petite voix qui dit tu devrais.

Dans le contexte actuel de limitation et de distanciation, il est encore plus important d’apprendre à être bien avec soi-même et même en profiter pour faire un bilan de vie.

Mes vacances à moi

De mon côté, je serai en vacances du 1er au 14 juillet et du 25 au 31 août. Je m’engage à ne pas vous oublier, mais à vous mettre sous clefs et en sécurité, car je tiens vraiment très fort à vous.

Je vous souhaite à tous d’ÊTRE en vacances quand le moment sera venu.

logo-sylvie-major-2020-turquoise2