Québec & Canada : 1-855-616-9416

francophonie internationale : Services à distance

entete-article-sylviemajor

On ne se fera pas de cachotteries, ça va mal autour de nous. Depuis plusieurs mois. On en a plus que marre de cette pandémie.

Une grande partie du Québec est tombée en zone rouge en raison d’une hausse de cas de Covid-19 dans ces régions. Cette alerte maximale signifie confinement, fermeture de commerces, fin des rencontres sociales, perte d’emploi, baisse de revenus, anxiété, stress, peur, tristesse, dépression… Comment survivre à cette 2e vague sans devenir fou? Des solutions existent.

Quand les droits et libertés sont ébranlés

Que l’on soit pour ou contre le port du masque, les mesures de distanciation et toutes les autres règles mises en place par le gouvernement pour mettre fin une bonne fois pour toute à ce virus, on en reçoit les impacts. Négatifs, il va sans dire. Ça nous touche au plus profond de notre être, ça ébranle nos convictions, ça vient fouiller dans le bobo. Ça rend certains agressifs, d’autres anxieux.

Quand la santé mentale est atteinte

Les conséquences sont désastreuses sur la santé mentale en temps de pandémie. Les gens me disent être dépassés par les événements, ils ne voient pas la fin de tout ça et plusieurs ne savent plus comment s’y prendre pour retrouver l’équilibre et le bien-être. On a tous tendance à se laisser influencer par les médias et les réseaux sociaux, et ce qu’on y lit actuellement n’est pas rose. L’énergie collective est négative et interagit avec notre état mental.

Parler de ce qu’on vit, ça fait du bien

Souvent, juste d’en parler fait du bien. N’hésitez pas à contacter un coach qui pourra vous écouter et comprendre ce que vous vivez. N’essayez pas de banaliser vos émotions par rapport à la pandémie, de vous dire que ça va passer. Parfois, ça ne passe pas tout seul, ou du moins c’est plus long. Par téléphone ou par visioconférence, une seule consultation peut modifier votre perception de la situation et vous aider à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.

Nourrir le bien-être au quotidien

Il est plus qu’essentiel ces temps-ci de se trouver des p’tits bonheurs au quotidien. L’automne invite à la marche, laissez-vous imprégner par les odeurs, les couleurs, le vent frais de l’automne. Se connecter à la nature fait du bien, qu’on y croit ou non. Essayez-le!

Faire du sport est aussi un excellent moyen pour mettre du positif dans ses pensées. Plusieurs bienfaits sont associés au sport, notamment celui de diminuer le stress et de mieux dormir.

Faites ce qui vous fait plaisir! Un livre, un bain, un casse-tête, un projet artistique  ou de menuiserie, cuisinier… Trouvez vos petits bonheurs quotidiens au plus vite!

Si ça n’est pas suffisant, SVP, appelez-moi. Ne restez pas seul avec vos peurs et vos angoisses. Les services de coaching professionnel peuvent faire une grande différence dans votre vie. Ils sont accessibles, confidentiels, enrichissants. N’attendez pas d’aller moins bien, faites un pied-de-nez au Covid-19 en allant mieux que lui!

En terminant, voici des propositions de livres qui font du bien au moral!

 

 

logo-sylvie-major-2020-turquoise2